L'Officine de Mercure

Site de l'Atelier XVIe siècle de Paris-Sorbonne

Direction: Mireille Huchon - Anne-Pascale Pouey-Mounou

événements passés

La traduction au XVIe siècle

Journée d’étude du 21 juin 2003, organisée par Mireille Huchon et Olivier Millet

 

Matinée

Christophe Gutbub − « Translation et traduction à la lumière de laTranslatio imperii»

Daniel Maira − « Sannazaro entre Hugues Salel et O. de  Magny: complicité poétique ou dissimulation des sources ?»

Carine Skupien − « La traduction de la Bible de Castellion est-elle cicéronienne ? »

Après-midi

Jean-Dominique Beaudin −« La traduction du Timée  de Platon par Louis Le Roy(1551) »

Christophe Clavel − « Rabelais, Erasme et Platon : ou le ‘merveilleux transport’ (notes sur le Prologue du Gargantua) »

L'évangélisme au miroir des textes

Journée d’étude du 18 janvier 2003, organisée par Isabelle Garnier-Mathez 

9 H : Accueil des participants par Mireille HUCHON, Professeur, Université de Paris-Sorbonne, et Bernard ROUSSEL, Directeur d’Etudes émérite, Ecole Pratique des Hautes Etudes

9 H 10 : Ouverture de la journée : Brève historiographie de l’évangélisme par Isabelle GARNIER-MATHEZ, Université de Paris-Sorbonne

9 H 20 : Olivier MILLET, Professeur, Université de Bâle: « Evangélisme et poésie dans les années 1520-1540″

9 H 50 :  Christophe CLAVEL, Université de Paris-Sorbonne: « Remarques sur le commentaire fabriste de I Timothée »

Pause

10 H 30 : Isabelle GARNIER-MATHEZ, Université de Paris-Sorbonne, « Récurrence adjectivale dans un corpus de textes évangéliques »

11 H 00 : Table ronde : « Le texte évangélique : authenticité, formes, lexique »

12 H 30  :    Déjeuner-buffet au Club des Enseignants en Sorbonne

14 H : William KEMP, Chercheur associé, Université Mc Gill, Montréal: « Le corpus neuchâtelois imprimé par Pierre de Vingle (1533-1535) »

14 H 30 : Loïc BERTRAND, Ecole Pratique des Hautes Etudes: « La notion de miséricorde divine dans l’Institution de 1536 (Calvin) »

Pause

15 H 10  : Table ronde : ‘L’évangélisme dépassé ? La confrontation aux apports extérieurs, de l’extrémisme de Marcourt à la doctrine de Calvin’

16 H 45 :  Conclusions

 

 

 

Pages:« Précédent123