L'Officine de Mercure

Site de l'Atelier XVIe siècle de Paris-Sorbonne

Direction: Mireille Huchon - Anne-Pascale Pouey-Mounou

conscience linguistique et langue littéraire

« Conscience linguistique et élaboration d’une langue littéraire dans la France des années 1540-1555 : mutations rhétoriques et génériques »

Cet axe de recherche vise, entre autres, à étudier
– le rôle moteur des traductions voulues par le pouvoir royal
– les réévaluations des genres en fonction de la réflexion sur les genres antiques, du travail philologique des humanistes et du contexte européen
– l’émulation dans les pratiques de réécritures et d’écritures.
L’un des objectifs est de parvenir à préciser l’apport de traités de rhétoriques fondamentaux et délaissés par la critique : l’influence de Fabri au début des années 1540, l’Institution du prince de Budé et ses variantes, les diverses éditions de la rhétorique de Menlanchton.
Les nouvelles procédures de lecture allégorique constituent également un champ de recherche, afin de parvenir à les spécifier dans la théorie et dans la pratique.
L’amplification, la description, l’allégorie font également l’objet d’études systématiques dans des corpus de genres variés.

Page en construction